LE REBOUSSIER JAZZ
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
ENVOYEZ VOS LIENS ET COUPURES DE PRESSE à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30jazz@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront être postés sur le BLOG
.

mercredi 21 novembre 2012

Chicago Blues Festival à Paloma Nîmes

Mardi 27 novembre: le Chicago Blues Festival à  Paloma Nîmes!

Dictionnaire du jazz: mais, c'est Chicago qui, en deux temps, avant et après le Seconde Guerre mondiale, va prendre dans l'histoire du blues une place centrale. Ville industrielle créatrice d'emplois, elle attire très tôt les Noirs du Sud à la recherche de travail et de libertés raciales, et les bluesmen viennent.

En dessous un video d'un grand bluesman de Chicago: Magic Slim, qui était sur scène à Junas 2011 pendant la Rencontre avec Chicago.


/


http://liveweb.arte.tv/fr/video/Jazz_a_Vienne_Magic_Slim_The_Teardrops/

6a00d8343e1e7053ef0120a5c924f9970b-200wi PRESENTE:                        



                  CHICAGO BLUES FESTIVAL 2012

© photo DR
  L’accueil de la tournée européenne du Chicago Blues Festival est devenu un rendez-vous attendu incontournable. La cuvée 2012 est exceptionnelle avec six parmi les plus grands bluesmen du temps présent !


  John Primer
Né à Camden (Mississippi) dans une famille où la musique occupe une place centrale, il débute la guitare à l’âge de huit ans. Installé à Chicago en 1963, il forme son premier orchestre, The Mainteners, joue dans tous les clubs du South Side et se confronte aux maîtres du blues. Willie Dixon l’engage en 1979 puis Muddy Waters le choisit. Il sera son accompagnateur jusqu’au décès du maître en 1983. C’est ensuite une nouvelle aventure de quatorze années avec Magic Slim. Il attend l’année 1995 pour publier son premier album pour Atlantic Records. De nombreux autres suivront sur son propre label, Blues House Productions. En 2009, il obtient le Blewzzy Award et, l’année suivante, est élu Artiste de l’année et obtient un Grammy Award. John Primer est incontestablement l’un des maîtres du blues d’aujourd’hui.

Billy Flynn
Né à Green Bay, il découvre le blues très tôt dans les clubs de sa ville natale en écoutant des grands tels que Jimmy Rogers, Luther Allison ou Jimmy Dawkins… C’est d’ailleurs ce dernier qui l’invite pour la première fois sur scène. En 1975, il lui propose de rejoindre son groupe dans lequel il joue pendant quatre ans. Billy Flynn est ensuite aux côtés de Sunnyland Slim, Mighty Joe Young, Luther Allison et de nombreux autres. A la fin des années 80, il côtoie Pinetop Perkins dans le Legendary Blues Band puis joue régulièrement avec Willy Smith. Ces dernières années, il est appelé dans de très nombreux orchestres.

Peaches Staten
Elle est actuellement une vraie blues diva à Chicago. Originaire du delta du Mississippi, elle a grandi dans le blues et le gospel. Installée à Chicago, elle ne tarde pas à brûler les planches des clubs. Ses talents de « showgirl » et de chanteuse, inspirée par Etta James, Koko Taylor et Tina Turner, sans omettre sa passion pour Bessie Smith ou Lavern Baker, sont reconnus par tous…

Bob Corritore
C’est l’un des musiciens les plus appréciés de la scène blues. Considéré comme l’un des meilleurs harmonicistes actuels, il est aussi animateur de radio, producteur et patron du Rhythm Room Club, l’un des hauts lieux du blues à Phoenix. Né à Chicago, il joue très tôt dans de nombreux clubs de la ville avec des musiciens comme The Aces, Willie Buck, Otis Rush ou Eddie Taylor. Arrivé à Phoenix, il joue avec Louisiana Red, Johnny Rapp, Big Pete Pearson,Tommy Duke, Ronnie Whitehead, entre autres.

avec

John Primer, guitare & chant, Billy Flynn, guitare & chant, Peaches Staten, chant, Bob Corritore, harmonica, Melvin Smith, basse, Willie « The Touch » Hayes, batterie.


Plus d'infos sur : http://www.jazz70.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire