LE REBOUSSIER JAZZ
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
ENVOYEZ VOS LIENS ET COUPURES DE PRESSE à l' adresse ci-dessous
CONTACT : reboussier30jazz@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront être postés sur le BLOG
.

dimanche 25 novembre 2012

John Tchicai (1936 - 2012)

John Tchicai vient de nous quitter, il y a peu de temps; John habitait avec sa femme Marguerite près de
Perpignan. Patrice Goujon  de l'association Le Jazz est  Là a écrit le suivant:


JOHN TCHICAI (1936-2012)

tchicai
JOHN TCHICAI (1936-2012)
John Tchicai, compositeur, saxophoniste et flûtiste est décédé le 8 octobre dernier à Perpignan suite à des complications liées à un accident vasculaire cérébral. Au vu du manque de réaction de la presse, française en particulier, je souhaite évoquer à nouveau  auprès de tous nos contacts l’œuvre et la personnalité  exceptionnelles de ce musicien ayant eu l’occasion de le connaître de près et d’apprécier sa créativité restée intacte ainsi que sa personnalité généreuse :
« Né à Copenhague, il avait exploré la scène de jazz danoise et nord-européenne, puis rejoint dans les années soixante la scène new-yorkaise. Sa collaboration très étroite avec tous les plus grands acteurs de l’avant-garde américaine de ces années-là le fait souvent passer pour américain. Il était en fait afro-danois, sa mère danoise et son père congolais. Toujours très présent sur les scènes de Copenhague en particulier au célèbre « Café Montmartre », il reçut une bourse à vie du ministère de la Culture du Danemark. Mais les racines africaines ont toujours influencé son inspiration. Il collabora longtemps avec les sud-africains Dudu Pukwana et Johnny Dyani.
Dans les années soixante on le trouve  aux côtés de Cecil TaylorArchie SheppAlbert AylerDon CherrySunny Murray… Il participe à l’enregistrement historique « Ascension» de John Coltrane.
Il fonde le célèbre « New-York Art Quartet» avec le tromboniste Roswell Rudd, le batteur Milford Graves et le contrebassiste Lewis Worrell auquel participe le grand poète et combattant Leroi Jones (Amiri Baraka), il est aussi dans  le « New York Contemporary Five», formation elle aussi historique.
Impossible de tout citer, tant l’œuvre est grande. John Tchicai était capable de jouer magnifiquement en duo avec Pierre Dorge (album «BalI at Louisiana en hommage à un artiste du mouvement dadaïste) et tout aussi bien avec une formation de près de trente musiciens( «Afrodisiaca »). La musique des autres cultures était une inspiration perpétuelle pour lui. Il prit également le temps d’enseigner, de jouer dans les prisons, les universités, de participer à une rencontre avec John Lennon (album « Life with Lions»), de s’entourer de poètes, devenant parfois lui-même récitant. Citons encore quelques albums :
« Real Tchicai » en trio avec le guitariste Pierre Dorge et le contrebassiste Niels Henning Orsted Pederson,  « Witch’Scream » en 2004 à New-York avecAndrew Cyrille et Reggie Workman, «John Tchicai with Strings » en 2005 et enfin le magnifique « Coltrane in Spring » en 2007. Sans oublier l’étonnant , très lyrique et inventif « Anybody Home ? » enregistré dans une grotte aux îles Feroe où sa musique dialoguait avec les oiseaux et le bruit des vagues.
A 76 ans, ce saxophoniste avait encore de nombreux projets en cours, comme ce fut le cas tout au long de sa vie, projets d’écriture musicale, de textes qu’il aimait réciter ou chanter, de concerts. Le dernier en vue  qui devait avoir lieu à Nîmes en septembre, qu’il a évoqué lors de sa maladie, était prévu avec son ami de longue date Famoudou Don Moye, batteur de l’historique Art Ensemble de Chicago avec lequel il avait enregistré en 1985 les « African Tapes ».
Créateur infatigable, d’une grande modestie, très attentif aux musiciens qui l’entouraient, John Tchicai a toujours marqué ceux qui travaillaient avec lui, ceux qui le côtoyaient par la sérénité, l’intelligence et la grande humanité qui émanaient de sa personne. »
 Patrice Goujon  Le Jazz Est Là   le 15/10/2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire